Visitors 17
1 of 20 photos


Extrait du "Dictionnaire amoureux de l'Inde", J-C Carrière, 2001

Le site est une immense plage parsemée de mandapa et de ratha sculptés dans la pierre. Un mandapa est le hall d'un temple, un ratha est un char de procession. Ici, les châteaux de sable comme les chars sont en granit. Et ce n'est pas sans émotion que l'on retrouve les cinq ratha consacrés aux cinq frères du Mahabharata (*), les Pandava, et à leur unique femme Draupadi. Cinq, parce que les jumeaux Natula et Sahadeva, toujours quelque peu dépréciés, doivent s'en partager un. Draupadi, Arjuna, Bhima et Yudishsthira ont chacun leur char de pierre, d'ailleurs privés de roues, comme s'il était vain d'espérer que de pareilles structures, même tirées par des demi-dieux, puissent se déplacer dans le sable.

(suite photo suivante)


(*) pour en savoir plus sur le Mahabaratha cliquez sur le lien suivant (s'ouvre dans une autre fenêtre)

http://waph.zenfolio.com/mahabharata.pdf