Visitors 25
1 of 9 photos


A côté de l'ascèse d'Arjuna se trouve une autre paroi sculptée mais a été intégrée dans un mandapa, càd une salle hypostyle formant un vestibule. Cette paroi représente l'épisode du mont Govandhana.

Krishna vécut toute son enfance parmi les bouviers. Un jour, il vit ses compagnons s'apprêter à sacrifier à Indra, dieu du ciel, de la foudre, de l'atmosphère, des orages, de la pluie, aussi considéré comme le dieu de la fertilité avec l'eau qu'il apporte à la terre. Pour défier le grand dispensateur de la pluie, Krishna leur dit que mieux vaudrait présenter leurs offrandes au mont Govardhana, qui nourrit leurs troupeaux, et à leurs troupeaux, qui leur offrent du lait. Ils en convinrent et partirent en procession vers le sommet, Krishna cheminant avec eux. Soudain, se dédoublant, il surgit, immense, des rochers proclamant "Je suis la Montagne". Par ce subterfuge, il réussit à détourner à son profit les offrandes dues à Indra. Furieux, le dieu de la pluie envoya un déluge submerger le pays. D'une main, Krishna souleva la montagne et en fit un abri où trouvèrent refuge durant sept jours et sept nuits ses compagnons. Ebloui par le prodige, Indra, apaisé demanda à Krishna d'accepter de devenir l'ami de son fils Arjuna, héros du Mahabaratha.